la revue

Pourquoi Natives

Quand l’humanité est égarée dans un monde qui lui-même se perd, elle doit savoir remonter aux sources de ses origines pour se retrouver, en un temps où tout était vivant et où l’équilibre nécessaire à la vie reposait sur l’interdépendance de toute chose.

Les peuples autochtones portent toujours cette vision globale et sont les derniers gardiens de la biodiversité depuis des millénaires. Par nos modes de consommation, notre capacité à décider et à séparer ce qui est vivant et ce qui ne l’est pas, nous avons entamé la destruction de cet équilibre fondamental qui fait de l’homme et de la nature un tout.

Nous devons et nous voulons accompagner ces peuples pour leur redonner la parole, les écouter, permettre un dialogue et des échanges authentiques et, surtout les protéger pour qu’ils puissent, à leur tour, nous accompagner dans ce chemin où le devenir de la vie est en jeu.

La vision de Natives

NATIVES est le premier média en langue française autour des peuples racines, avec deux piliers d’expression lancés progressivement.

01 Un magazine trimestriel Natives sur abonnement.
Lancement le 21 juin 2020.

02 Un site web qui pourrait évoluer vers le portail en langue française pour les peuples racines.
Lancement simultané à la revue.

Au cœur de l’écosystème des peuples racines, Natives deviendra à moyen terme :

  • Un référent en termes de participation à l’organisation d’événements au bénéfice des peuples racines.
  • Un vecteur pour la transmission de la connaissance et des savoir-faire traditionnels de ceux-ci
  • Un organisateur d’actions de relations presse et de soutien pour eux.

Ligne éditoriale

  • Privilégier la parole directe des représentants de peuples racines (directement ou au travers de leurs représentants) des cinq continents. S’appuyer sur des contributeurs, journalistes, auteurs, experts de ces questions dans les domaines culturel, politique, écologique, scientifique, artistique et autres.

  • Magazine d’information et de réflexion destiné au grand public, NATIVES n’est en aucun cas une revue de type universitaire dédiée à l’approche ethnographique ou anthropologique.

  • Il s’agit de mettre en lumière la modernité de la voix de ces peuples et l’enrichissement que la civilisation occidentale peut y trouver, non pas dans la perspective d’un réenchantement du monde mais d’une élévation de tous dans le respect de l’humanité, de la nature et de la planète. C’est pourquoi le regard porté sur ces peuples n’est ni condescendant, ni idéaliste, ni revendicatif, et vise avant tout à privilégier l’aspect « miroir des connaissances ».

  • Permettre un « échange fructueux » entre leur savoir traditionnel et notre modernité, au travers d’articles retraçant des collaborations et travaux en commun, notamment auprès de scientifiques.

  • L’ouverture est périphérique et transdisciplinaire, à l’écoute de l’actualité parfois tragique de certaines communautés tout comme de leurs savoirs immémoriaux. NATIVES entend montrer combien ces cultures sont vivantes et indispensables à la construction d’un futur souhaitable pour l’ensemble de l’humanité.

Tous nos numéros